Accueil » La robotique et l’avenir de la production et du travail

La robotique et l’avenir de la production et du travail

par Nora Eref
La robotique et l’avenir de la production et du travail

La robotique et l’automatisation industrielles sont à l’origine de la nouvelle ère de la production et des processus de travail dans tous les secteurs. De plus en plus de fabricants et d’entreprises investissent dans l’automatisation de leurs processus pour accroître leur productivité. La tendance à utiliser les nouvelles technologies est irrépressible. De nombreuses personnes s’inquiètent de l’avenir du travail face à cette tendance croissante. Pour cela, plusieurs facteurs seront étudiés.

Robotique collaborative

La clé de tout cela est la robotique collaborative. Le développement des robots industriels a un objectif : faire travailler ensemble les robots et les hommes. Au début, les robots ne pouvaient pas faire la distinction entre les objets et les personnes. Pour éviter les accidents, les zones de production automatisée et les zones des travailleurs étaient complètement séparées.

Aujourd’hui, la robotique industrielle est dotée d’une intelligence artificielle et de capteurs capables de détecter les mouvements et la force. C’est cette avancée technologique qui permet aux machines et aux humains de collaborer. La robotique collaborative est un avenir prometteur pour les entreprises qui veulent progresser avec les nouvelles technologies.

De nouveaux emplois innovants

La révolution technologique entraîne la création de nouveaux emplois dans de nombreux secteurs. Cela signifie également que les emplois existants sont modernisés afin que les personnes et les robots puissent collaborer et se partager les tâches. L’implication du robot industriel favorise le développement de secteurs économiques qui tendent à satisfaire une demande de services jusque-là insatisfaite. Par exemple, les employés capables de programmer les robots, ainsi que ceux qui les contrôlent et gèrent les autres tâches, sont de plus en plus demandés.

Les entreprises intégrant la robotique industrielle dans leurs procédures doivent aussi mettre en place des programmes de formation pour préparer les employés. La reconversion des travailleurs vers ces nouveaux secteurs ou professions ne sera certainement pas automatique, mais viendra avec le temps. Ce sera comparable au processus changeant de l’emploi depuis la nuit des temps. On note :

  • L’effondrement de l’emploi agricole?;
  • Remplacé par l’industrie?;
  • Elle-même dominée par le développement des services.

Cela se traduit à son tour par une main-d’œuvre plus qualifiée, plus motivée et plus collaborative avec la robotique.

Prévention des risques physiques

La robotique industrielle, en plus d’augmenter la vitesse et la productivité des processus, présente un aspect très important qui passe souvent inaperçu. L’incorporation de robots dans les systèmes de production permet de remplacer la main-d’œuvre dans les tâches où il existe un risque physique pour le travailleur.

Toute activité impliquant une exposition au danger peut être réalisée par un robot. De cette manière, il est possible de réduire le taux d’accidents du travail. De même, toutes les tâches répétitives, fastidieuses et ennuyeuses sont remplacées par des bras mécaniques ou d’autres produits robotiques. Ainsi, les travailleurs humains peuvent consacrer leurs heures à des tâches plus qualifiées et moins mécaniques.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer